Fortuné Evangelisti


Sculpteur du métal
Art sacré - Art profane
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
L'ATELIER à TOURRETTES (VAR)
Gilles Blandin et Fortuné Evangélisti
Vign_gilles_blandin_et_fortune_1

Dans son atelier aménagé au bord d'un ruisseau, Fortuné Evangelisti est en communion permanente avec la nature, foisonnante dans ce paysage varois.
Les arbres, les feuillages, le chant des oiseaux, le ruissellement de l'eau inspirent les sujets et les motifs de ses créations.

à l'atelier
Vign_giles_blandin_et_fortune_2
Fortuné Evangelisti est assisté par Gilles Blandin pour réaliser ses oeuvres monumentales et ses travaux sur commande.
Une belle complicité lie les deux hommes dans leur maîtrise exceptionnelle du métal.
Fortuné Evangelisti
Vign_portrait_fe_mg_3069

Petit-fils du sculpteur Alfred Evangelisti, Fortuné Evangelisti est né en 1946 à Montauroux (Var), d’une famille originaire de Toscane (Italie) et de La Napoule (Alpes-Maritimes).

Sculpteur dès l’âge de 17 ans, il travaille le métal en feuilles et maîtrise l’art de la chaudronnerie, de la dinanderie et les techniques les plus innovantes de la métallerie. Il marie métaux et matériaux, tels que le verre et l'acier, et donne à ses créations des ouvertures et des transparences exprimant les jeux subtils de la lumière et des couleurs.
Chacune de ses créations est la réponse à un double défi, artistique et technique.

Ainsi, depuis 40 ans, Fortuné Evangelisti est le sculpteur de Port-la-Galère, dans le respect du cahier des charges originel de la cité marine imaginée par l’architecte Jacques Couëlle. Ses nombreuses œuvres et éléments de décoration ornent le parc, les parties communes et les intérieurs des appartements.

Ses Golfeurs saluent passants et automobilistes sur le rond-point d’entrée de Mandelieu (06).

Il est aussi le créateur de Notre-Dame-d’Afrique, qui s’élève sur la colline de Théoule-sur-mer (Alpes-Maritimes). Haute de 12 mètres et pesant plus de 30 tonnes, cette statue monumentale et de forte expression est la réplique "réinventée" de la Vierge de la basilique Notre-Dame d’Afrique, à Alger.

Après avoir vécu et travaillé à La Napoule et à Théoule-sur-mer, il s’installe en 1990 à Tourrettes de Fayence (Var), avec son épouse Jacqueline. Il y crée des sculptures monumentales et des objets d’arts appliqués pour des architectes, des décorateurs et une clientèle internationale (Etats-Unis, Argentine, Hollande, Allemagne, Danemark, Suède, Norvège, Belgique, Italie…).

En octobre 2012, la commune de Mandelieu-La Napoule inaugure son musée à ciel ouvert avec huit de ses sculptures exposées au regard des passants partout dans la ville. Chacune est une invitation à la méditation sur la création.

Mail : Fortune.Evangelisti@wanadoo.fr
Créer un site avec WebSelf